Tous unis pour Genève!

Le MCG est né d’un ras-le-bol légitime, contre une classe politique coupée des réalités et suicidaire, perdue dans des combats stériles gauche-droite. Nous avons donné une voix à ceux qui n’en avaient pas. Sans relâche, nous nous battons pour rendre le pouvoir au Citoyen!

Il est insupportable que les Genevois aient le plus faible pouvoir d’achat, en raison de taux records d’assurance-maladie, d’impôts, de loyers, de tarifs d’électricité.

Il est inacceptable que nous devions de plus en plus partir habiter de l’autre côté de la frontière à cause d’une crise du logement créée par des partis sans vergogne.

Il est scandaleux que des travailleurs genevois – surtout des personnes très qualifiées – soient mis au chômage au profit de frontaliers cherchés à des centaines et des milliers de kilomètres, pour du dumping salarial.

Il est inadmissible que les dealers continuent à sévir dans nos rues et que l’insécurité s’infiltre en raison du laxisme de certains.

Sans relâche, nous nous battrons pour la préférence en faveur des résidents genevois et des citoyens suisses condamnés à s’expatrier, et non l’exclusion des frontaliers contrairement à ce que prétendent fallacieusement nos ennemis. C’est cela Genève d’abord. Et, dans ce combat, nous sommes les seuls à ne pas oublier les entreprises genevoises odieusement discriminées.

Mais pour défendre nos intérêts légitimes nous devons nous rassembler: TOUS UNIS POUR GENEVE, telle est notre ligne. Sans votre soutien rien ne peut se réaliser.

Par-delà nos différences, nos personnalités, nos origines, nous partageons tous ce sentiment qui nous réunit.

Le grand écrivain genevois Rousseau se souvenait de son père qui lui disait alors qu’il était enfant: « Jean-Jacques, aime-t-on pays! »

A l’aube de 2009, le MCG défend les mêmes valeurs et en appelle à tous les habitants de Genève, à tous les expatriés, pour former un vaste rassemblement.

Face à la crise, face aux difficultés qui s’annoncent dans la République, n’ayons qu’une direction: TOUS UNIS POUR GENEVE!

Au nom du MCG, la Présidente Ana ROCHAna Roch