LOGO_MCG_VECTORISEHier après-midi, jeudi 25 avril 2013, les partis politiques gouvernementaux (Verts, PDC, PLR, PS) ont choisi la facilité au lieu de la rigueur budgétaire, faisant ainsi l’impasse sur des finances saines pour notre République. Aux ordres du Conseil d’Etat et à la dernière minute, les députés du PLR ont lâché leurs deux partenaires (MCG-UDC) dans le front du refus d’un budget déficitaire.

Par conséquent, le PLR a perdu son âme et trahi ses électeurs. Avec un déficit budgétaire de 31 millions, nous enfonçons un peu plus le clou de la dette, qui est proche des 14 milliards.

Le Mouvement citoyens genevois voulait un budget équilibré afin de donner un signal clair au Conseil d’Etat et, à l’avenir, nous voulions une discipline dans les dépenses du canton. Cela ne sera pas le cas en raison de la défection du PLR.

L’avenir économique et financier du canton est incertain. Nous devons mettre fin à l’irresponsabilité actuelle du Gouvernement, afin de ne pas laisser une charge insupportable aux générations futures.

Nous rappelons que chaque habitant – nouveaux-nés compris – porte une dette étatique de 31’000 francs. Il faut s’atteler au problème sérieusement.

 

Roger GOLAY

Président du MCG

 

Eric STAUFFER

Président d’honneur du MCG

 

Pascal SPUHLER

Vice-Président du MC