Le Mouvement Citoyens Genevois défend la propriété individuelle et son accès pour le plus grand nombre.

La gauche populiste agite le spectre de la peur ! Ils ont tort !

Le MCG a soutenu le projet de loi Longchamp qui avait quelques incohérences devant être corrigées.

Le MCG a renforcé le projet de loi, et de notables améliorations ont pu être apportées grâce à ce travail.

Aujourd’hui, nous avons obtenu une loi qui permet aux Genevois d’accéder à la propriété par étage, en empêchant que certains fassent main basse sur des lots de PPE. Genève ne vit pas à l’heure du communisme ou de la nationalisation des terres par l’Etat ; cette loi amendée donnera une certaine souplesse pour les cas particuliers, en évitant une solution bureaucratique qui va bloquer les constructions.

La gauche n’a plus d’argument valable à opposer à ce projet de loi modifié par le MCG. Les demandes de la gauche, si elles étaient suivies, bloqueraient toutes formes de constructions à Genève !

Le MCG a toujours soutenu le principe d’une économie forte pour faire du social efficace !

Le MCG a toujours combattu les abus de certains promoteurs immobiliers que nous considérons comme des voyous! Raison pour laquelle nous avons accueilli favorablement la base de ce projet de loi.

Avec les propositions que nous avons apportées, le principe d’accès à la propriété est renforcé. En particulier, l’impossibilité de faire des droits d’emption et de réméré. Il n’y plus de possibilité de détourner la loi.

Avoir une loi réaliste est important pour le MCG, qui a cherché l’efficacité au service des citoyennes et des citoyens. C’est ainsi que nous obtiendrons un véritable accès à la propriété par étage pour le plus grand nombre possible.


Roger GOLAY, Président du MCG

Eric STAUFFER, Fondateur du MCG et député