Election politisée du pouvoir judiciaire

La députation MCG a décidé de ne pas assister à la prestation de serment en la Cathédrale Saint-Pierre, ce mardi 27 mai à 17 heures. Afin de marquer leur désapprobation quant au système actuel de l’élection des magistrats par les partis politiques, l’ensemble des députés a pris cette décision.

En effet, le MCG s’offusque de cette cooptation politique qui élimine des candidatures valables au profit de magistrats politisés.

La Constitution et la loi sur le pouvoir judiciaire évoquent l’indépendance dudit pouvoir, tant envers le législatif que l’exécutif. Le MCG estime qu’il faut appliquer ce principe également vis-à-vis de tous les partis. L’indépendance de la Justice prime et celle-ci doit se distancer du landerneau politique.

Cette action ne vise pas les magistrats élus ni leurs compétences, mais c’est bel et bien le système que nous combattons.

Jean-Marie VOUMARD
, Chef du Groupe MCG au Grand Conseil

Eric STAUFFER, membre du Bureau du Grand Conseil

Pascal SPUHLER
, Vice-Président du MCG

L’ensemble de la députation MCG