Ce matin, le Mouvement Citoyens Genevois a pris connaissance du projet de budget 2015 du Conseil d’Etat, qui ne répond à nos attentes.

Si nous pouvons nous féliciter d’un budget équilibré au niveau financier, nous regrettons certaines options prises qui défavorisent encore et encore la fonction publique, les classes moyennes et précaires qui trinquent.

Nous faisons allusion essentiellement à la suppression de l’annuité, à la liquidation de certains subsides d’assurance-maladie ainsi que de diverses prestations sociales. Nous constatons que la politique menée depuis de nombreuses années par les gouvernements successifs et par les partis traditionnels (PLR, PS, Verts, PDC) font qu’aujourd’hui les Genevois doivent payer la note d’actions désastreuses. Nous pouvons nous apercevoir dans ce budget que la facture du CEVA pèsera très lourd et est la cause des difficultés financières que Genève connaît aujourd’hui, alors que nous aurions mieux fait d’investir dans la formation.

Il va de soi que le Mouvement Citoyens Genevois va étudier attentivement ce budget et va chercher des économies afin de trouver un équilibre qui ne touche pas si durement certaines couches sociales.

Roger GOLAY, président du MCG

Jean-Marie VOUMARD, chef du groupe des députés MCG

Eric STAUFFER, président d’honneur du MCG

François BAERTSCHI, secrétaire général du MCG