DECISION DU BUREAU DU GRAND CONSEIL

La sagesse a prévalu sur le conflit

Le Bureau du Grand Conseil s’est réuni ce matin 14 octobre pour prendre une décision sur des sanctions éventuelles, suite au désordre qui s’est déroulé lors de la séance du 10 octobre dernier. Afin d’apaiser la situation, le Bureau a décidé de ne sanctionner personne, comprenant certainement les tensions qui ont agité le Parlement de part et d’autre.

La sagesse l’a emporté et la démocratie se voit renforcée.

Nous félicitons le Bureau pour avoir calmé la situation, ce qui permettra d’avoir des séances beaucoup plus sereines.

Roger GOLAY, président du MCG

François BAERTSCHI, Secrétaire général du MCG