La magistrate de gauche Jeannine de Haller a mis le paquet pour se faire attribuer un appartement de 4 pièces à 1700 francs, alors qu’elle dispose d’un revenu de plus de 260’000 francs.

Avec le turbo, la conseillère administrative a réussi à dépasser plus de 20 demandeurs de logements, dont certains qui attendaient depuis plusieurs années. Bravo ! Encore une pratique qui ne devrait plus exister, quand bien même la pénurie d’appartements sévit à Carouge et à Genève. A quoi bon s’inscrire sur une liste d’attente, si certains privilégiés peuvent passer avant les autres.

Voici la recette de la gauche caviar soutenue par le Front républicain d’une droite molle :

  1. Déposez votre dossier deux jours avant l’attribution !
  2. Dans l’intervalle, prenez contact avec ceux qui siègent au Conseil de fondation
  3. Pleurnichez sur des revenus annuels modestes de plus de 260’000 francs, en indiquant une diminution dramatique dans six mois.
  4. Ne tenez pas compte des recommandations de la Cour des comptes (rapport du 28 juin 2011).

Mme Jeanine de Haller, conseillère administrative de Carouge, devrait renoncer à cet appartement et donner la possibilité de se loger à des personnes ayant des revenus plus modestes et qui ont attendu en déposant leur dossier en bonne et due forme.

Le MCG dénoncera ce procédé au Service de surveillance des communes, puisque le Conseil administratif se retrouve juge et partie.

Roger GOLAY, président du MCG

Sandro PISTIS, responsable du MCG-Carouge (076 444 86 72)

François BAERTSCHI, secrétaire général du MCG