Immigration: le 9 février, le Peuple a eu raison

Les gouvernements fédéraux et cantonaux incapables de freiner l’immigration de masse.

Selon la dernière statistique officielle, nous constatons que l’immigration a de nouveau explosé en Suisse, avec plus de 72’000 arrivées supplémentaires en à peine six mois, ce qui représente sur une année l’équivalent de deux fois la ville de Fribourg (en ayant tenu compte des départs). Il n’est donc plus possible d’avoir une bonne gestion du territoire pour accueillir cet afflux d’immigration, notamment dans la construction des équipements publics.

Dès lors, il est utopique d’imaginer que nous pourrons, dans un avenir proche, améliorer la capacité des transports, proposer suffisamment de logements et protéger notre cadre naturel. Nous dénonçons l’incompétence du Conseil fédéral et des gouvernements cantonaux à répondre aux attentes du Peuple qui s’est clairement exprimé en acceptant l’initiative contre l’immigration massive le 9 février. Aujourd’hui, le constat est affligeant et l’immigration reste totalement incontrôlée à cause de la paresse et du laisser-aller du Conseil fédéral.

Une fois de plus, le Peuple ne peut avoir que le sentiment d’avoir été floué par une bande d’irresponsables.

Roger GOLAY, Président du MCG

François BAERTSCHI, Secrétaire général du MCG

Votations du 14 juin 2015: projet du MCG largement accepté

Environ 58% des électeurs ont accepté la loi, proposée par le MCG, qui permettra de transformer des bureaux en logements. Il sera ainsi possible de mettre à disposition davantage d’appartements pour les Genevois.

Le Mouvement Citoyens Genevois se réjouit que son projet de loi a été largement accepté par 58% des électeurs de notre canton. Les Genevois ont ainsi approuvé la transformation facilitée de bureaux en logements, ce qui permettra d’augmenter les surfaces à disposition des locataires. Les électeurs ne se sont pas laissés abuser par les propos alarmistes des opposants et ont massivement accepté cette loi.

Concernant les votations fédérales, nous nous réjouissons de constater que la taxation des successions a été largement rejetée à Genève par 72% des électeurs. Cette initiative aurait des conséquences négatives sur l’avenir des entreprises familiales et risquerait de faire fuir des contribuables. A l’heure où nous publions ce communiqué nous ne disposons que des résultats genevois.

 

Favorisons la formation !

Quant à l’initiative sur les Bourse d’études que le MCG soutenait, nous estimons que les étudiants tout comme les apprentis en formation duale doivent être soutenus dans leurs études. Ce message en faveur de la formation n’a sans doute pas été exprimé assez clairement par les défenseurs de cette initiative, qui malgré tout a été rejetée à 58% à Genève. Certains électeurs ont également préféré que la question se règle de manière décentralisée au niveau cantonal. Quoi qu’il en soit, le soutien aux jeunes et à leur formation reste une des priorités essentielles du MCG.

Concernant la Loi sur la radio et la télévision, nous prenons acte de l’acceptation des Genevois à 61% du projet du Conseil fédéral. Finalement, la loi sur la procréation médicalement rencontre un très large soutien, comme le souhaitait le Mouvement Citoyens Genevois.