CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE GENEVE

Un budget 2017 au service des citoyens

Après d’interminables débats, le Conseil municipal a accepté son budget pour l’année 2017. Le MCG a défendu la rigueur budgétaire tout en protégeant les prestations essentielles, le sport et le personnel municipal qui a droit à tout notre respect.

Il était un peu plus d’une heure après minuit, dans la nuit de jeudi au vendredi 28 avril, lorsque le budget de la Ville de Genève a été voté par le Conseil municipal. La majorité municipale, représentée par le MCG et les autres partis responsables, a réussi à faire voter une version qui défend à la fois les intérêts des contribuables et les prestations, en n’enlevant que du gras dans des dépenses s’élevant à près de 1,2 milliard de francs. Cette somme est considérable pour une commune de la taille de Genève. Afin d’en arriver à ce résultat nous avons dû faire face à une guérilla stérile et purement politicienne de la prétendue « Alternative », qui est usée par des dizaines d’années de pouvoir.

Défense des chômeurs et des résidents genevois

Le MCG a défendu les chômeurs et obtenu que les moyens suffisants soient placés dans ce secteur. Rappelons que le Conseil administratif de la Ville n’engage pas de manière prioritaire les résidents genevois, la conseillère administrative Sandrine Salerno refusant d’appliquer la directive cantonale dite de « préférence cantonale » et le conseiller administratif Sami Kanaan engageant, dans son département, prioritairement de personnes cherchées en Belgique et en France, alors que des personnes parfois plus compétentes se trouvent à Genève.

Nous avons également tenu à ce que le sport, parent pauvre de la Ville de Genève, obtienne les moyens nécessaires. Le MCG défend les salariés du privé et du public ainsi que les PME et les indépendants, en conséquence nous estimons que le personnel municipal doit obtenir une juste rétribution pour son travail, alors qu’il existe un gaspillage éhonté dans de nombreux secteurs.

Le budget 2017, malgré les critiques peu crédibles de nos opposants qui frôlent le plus souvent le ridicule, est au service des habitantes et habitants de notre ville et permettra à Genève d’affronter au mieux les défis de demain.

Daniel SORMANNI, chef du groupe MCG au Conseil municipal

François BAERTSCHI, secrétaire général du MCG