VOTATION EN VILLE DE GENEVE

Le MCG demande la démission immédiate du maire Pagani

La Chambre constitutionnelle genevoise annule la votation sur les coupes budgétaires en Ville, prévue ce weekend. Le maire Rémy Pagani a préparé une scandaleuse brochure électorale sur les quatre référendums municipaux soumis au vote le 24 septembre prochain.

La brochure envoyée aux électeurs de la Ville de Genève favorisait indûment l’opinion des référendaire. C’est ce que le MCG a dénoncé en signant un recours avec les autres partis de la majorité municipale.

Nous n’avions jamais vu une brochure prenant principalement parti en faveur des référendaires et ne donnant pas de manière équitable l’opinion des uns et des autres. La majorité du Bureau du Conseil municipal a tenté de raisonner le maire Rémy Pagani qui n’a pas voulu préparer un scrutin loyal avec les opinions des uns et des autres de façon équitable.

Le MCG déplore l’abus de pouvoir du maire et déplore le gâchis causé par son action irresponsable. Pour ces raisons, nous demandons la démission immédiate de Rémy Pagani et que des sanctions soient prises face à ses dérapages inacceptables.

Daniel SORMANNI, chef du groupe MCG au Conseil municipal

Pascal SPUHLER, conseiller municipal MCG, membre du Bureau du CM