REFERENDUM

Fort soutien pour la police

Les référendums du MCG et de son allié de circonstance ont remporté un vif succès. Plus de 7100 signatures ont été récoltées alors qu’il en fallait 5100.

Le MCG et Ensemble à gauche ont lancé deux référendums distincts qui ont été joints ce matin. En un mois, nous avons récolté plus de 5653 signatures et nos alliés de circonstance en ont déposé plus de 1450.

Le MCG avait lancé son référendum intitulé « la police vous protège, protégez la police », pour s’opposer à la loi visant à supprimer le rattrapage pour la caisse de pension des policiers et des gardiens de prison. En résumé, une majorité du Parlement s’est attaquée une nouvelle fois au statut des forces de l’ordre et du personnel du service pénitentiaire.

Jusqu’à présent le rattrapage était financé en partie par l’Etat afin d’encourager des promotions à l’interne. Ce mécanisme favorise l’engagement directement au sein des services, sans devoir aller chercher à l’extérieur des cadres qui n’ont pas forcément l’expérience requise par ces métiers particuliers.

Lors des récoltes de signatures, nous avons rencontré un large soutien de la population à l’égard de la police genevoise et des gardiens de prison, ce qui démontre une grande reconnaissance pour le travail accompli par nos forces de l’ordre. D’autant plus que ce « rattrapage » représente une somme relativement peu importante par rapport au budget de l’Etat.

Ana ROCH, présidente du MCG

Roger GOLAY, conseiller national MCG

François BAERTSCHI, député MCG