mcg-logo

Hier soir, le MCG a voté avec la majorité du Grand Conseil pour un budget légèrement bénéficiaire avec environ 13 millions de francs de boni. Nous avons largement participé à la maîtrise des finances genevoises, en réduisant la spirale infernale de l’endettement.

Dans le cadre du débat budgétaire, le Mouvement Citoyens Genevois a axé toutes ses forces pour préserver le social. En effet, nous sommes intervenus sans relâche et énergiquement afin d’obtenir le minimum acceptable en ce qui concerne l’annuité pour les fonctionnaires. Nous étions les seuls avec Ensemble à gauche à vouloir une annuité, ce qui ne pouvait faire une majorité. Hélas, nous n’avons obtenu, par nos efforts, qu’une annuité pour les tranches de salaires ne dépassant pas les 86’000 francs.

Pour le reste du social, nous avons sauvé l’essentiel. Quant aux 150 francs du forfait d’intégration, la moitié de la somme a été restituée et une partie du solde sera utilisé pour d’autres missions sociales. Quant aux subsides d’assurance-maladie, nous avons restitué 30 francs sur les 40 qui devaient être attribués.

Le MCG, par ses interventions, évite ainsi que la classe moyenne se voie augmenter prochainement ses impôts, comme le souhaite la gauche, pour financer des créations de postes inutiles et une mauvaise organisation de l’Etat de Genève.

D’ailleurs, grâce à la non-augmentation de ces bataillons de nouveaux postes, nous avons pu réintroduire du social sans déséquilibrer les finances publiques.

Quant à l’annuité, il est évident que le MCG s’engage, l’année prochaine, à voter une annuité pleine afin de ne pas faire supporter, chaque année, les charges déficitaires de l’Etat au personnel.

Roger GOLAY, Président du MCG

Eric STAUFFER, Président d’honneur du MCG, Jean-Marie VOUMARD, Député, Chef de groupe du MCG, François BAERTSCHI, Secrétaire général du MCG