10166935-l-39-homme-se-revele-dans-ses-poches-vides-200×300

Le journal LE TEMPS et l’agence de presse DECAPROD nous apprennent que les retards et les surcoûts du CEVA ont été cachés l’automne dernier aux citoyens genevois en pleine période électorale.

En effet, ces médias nous indiquent que des notes internes faisaient part du fait qu’il ne fallait pas dire la vérité au public sur l’important retard des travaux.

De plus en plus, l’affaire du CEVA devient un véritable scandale qui ébranle Genève. Le MCG avait dénoncé ce chantier du siècle qui est devenu le scandale du siècle et qui va coûter une fortune aux contribuables.

Ce qui est encore plus grave, c’est que les travaux vont profiter principalement aux grands trusts alors que les petites entreprises sont oubliées.

Dans ces conditions, la confiance entre notre Mouvement et le Gouvernement est rompue, puisqu’on nous a dissimulé la vérité ce qui est intolérable.

Roger GOLAY
, Président du MCG

Eric STAUFFER, Coprésident du MCG

François BAERTSCHI, Secrétaire général du MCG