[singlepic id=22 w=320 h=240 float=]

Samedi 15 septembre, place Garibaldi en plein centre de Nice, a été officiellement créé le Mouvement Citoyens du Pays Niçois (MCPN). « Un vent de liberté souffle sur Nice », a déclaré Jean-Marc Fonseca, le président du MCPN. Dans la langue niçoise le MCPN est le « Motou Citadin dou Païs Nissart ».

 

C’est avec grande satisfaction que la Fédération des Mouvements Citoyens de l’Arc alpin (FMCA) prend acte de la création du MCPN qui a, d’ores et déjà, rejoint notre Fédération.

 

Le long de l’Arc alpin, les Mouvements Citoyens se multiplient. A Genève, le MCG s’est développé avec le succès que l’on connaît, réussissant à obtenir des fortes représentations dans tous les parlements. Dans le canton de Vaud, le MCVD s’enracine comme le MCNE à Neuchâtel ou le MCR (Mouvement Citoyens Romand) et le MCSE (Mouvement Citoyens de Savoie).

 

L’arrivée du MCPN se place donc dans la suite de cette dynamique qui vise à rendre le pouvoir aux citoyens.

 

Loin des bureaucrates de Bruxelles, en opposition à la mondialisation destructrice, la FMCA prône la défense des peuples libres de l’Arc alpin. Nous estimons qu’il est nécessaire d’avoir des structures proches des Citoyennes et des Citoyens, réunis dans une fédération démocratique. C’est l’autre image de l’Europe que nous proposons.

 

La création du Mouvement Citoyens du Pays Niçois va ainsi donner un nouvel élan à la FMCA.

Claude Jeanneret

Président de la FMCA

 

François Baertschi

Secrétaire général du MCG

[singlepic id=23 w=320 h=240 float=]

 

[singlepic id=24 w=320 h=240 float=]