champ-dollon

L’ancien conseiller d’Etat socialiste à l’origine de la Pâquerette est chargé d’enquêter sur l’institution qui a été créée sous son règne.

La commission d’enquête, qui va investiguer sur l’assassinat d’une jeune femme, thérapeute, par un violeur multirécidiviste, sera menée par l’ancien conseiller d’Etat socialiste Bernard Ziegler. Celui-ci avait dirigé le Département de justice et police, au moment où l’unité La Pâquerette a été mise sur pied.

Il ne dispose donc pas de l’objectivité nécessaire pour établir les faits.

Le MCG réclame que le socialiste Bernard Ziegler soit récusé de cette fonction et qu’une personnalité neutre ainsi que libre de toute influence soit choisie à sa place.

Il est insupportable que les partis gouvernementaux (PLR-PDC-PS-Verts) se couvrent entre eux par de la complaisance qui est indigne du drame que Genève vient de vivre.

Le MCG continuera à s’opposer aux prisons de luxe, type La Pâquerette, que les autres partis défendent.

Il est invraisemblable qu’aucune évaluation n’ait été faite de cette institution, alors que le criminologue Martin Killias l’avait demandé depuis un certain temps.

Roger GOLAY, président du MCG

François BAERTSCHI, Secrétaire général du MCG