–      A Meyrin, la résolution du MCG est acceptée.

–      A Vernier, notre résolution est balayée par la gauche et n’a pas été soutenue par le PLR et l’UDC.

–      A Carouge, la résolution MCG est balayée par la gauche.

 

Le MCG agit dans les communes pour que les résidents de la commune soient choisis en priorité. En effet, il est important que les chômeurs et les jeunes obtiennent des emplois, alors que la concurrence frontalière se développe dangereusement.

 

Victoire à Meyrin


A Meyrin, le 6 mars 2012, la résolution du MCG « demandant d’accorder la priorité, à compétences égales, aux résidents meyrinois (jeunes, chômeurs, etc.) pour l’emploi dans les services de l’administration municipale » a été acceptée par une large majorité du Conseil municipal.

 

Néanmoins, 4 socialistes se sont opposés à ce texte très modéré , on compte 6 abstentions chez les socialistes et les Verts, alors que les PLR, PDC et UDC ont soutenu la résolution. On a été surpris d’assister à l’opposition de socialistes-syndicalistes, qui ne sont pas intéressés à soutenir les chômeurs, les jeunes et les travailleurs de leur commune. Quant à la maire socialiste, Mme Boget, elle s’est illustrée en parlant d’ « odeur nauséabonde ». Les chômeurs et les jeunes de Meyrin ne sont sans doute pas à son goût.

 

Vernier : seul le MCG défend les résidents !

 

Au Conseil municipal de Vernier, le 6 mars, le MCG a également déposé une résolution, qui demandait que l’on prête une attention particulière à l’engagement des résidents verniolans par la Commune.

 

Nous avons insisté sur l’importance d’engager en priorité des jeunes et des chômeurs, ce qui avait notamment été fait à l’époque où le MCG siégeait à la Mairie.

 

Bien que très modérée, notre résolution a été refusée par les socialistes et les Verts mais également par le PLR et l’UDC, qui se sont abstenus. Nous sommes déçus que ces partis ne veuillent pas défendre les habitants de Vernier, les chômeurs et les jeunes. Ils préfèrent que l’on engage des travailleurs frontaliers et que l’on laisse dans le désarroi les habitants de Vernier.

 

Carouge : la gauche se moque des chômeurs et des jeunes !


Au Conseil municipal de Carouge, le 28 février, le MCG a déposé cette résolution : « Emploi : priorité absolue aux résidents carougeois dans les services de l’administration municipale ainsi que dans les fondations de droit communal ». Nous demandions un effort d’insertion dans le monde du travail – ou de réinsertion – pour les jeunes et les demandeurs d’emploi, en leur accordant la priorité dans les emplois de la commune, plutôt que d’engager des frontaliers.  Nous proposions également que les postes sensibles – chefs de service ou ressources humaines – ne soient pas attribués à des frontaliers.

 

Si le PLR, le PDC et l’UDC ont accepté l’examen en commission de la résolution MCG, la gauche a refusé d’entrer en matière. L’emploi des jeunes, les chômeurs et le sort des travailleurs de Carouge ne les intéressent sans doute pas.

 

Si le MCG se réjouit de certains progrès dans les communes, avec notamment la victoire de Meyrin, il reste encore beaucoup de travail.

 

Le MCG est décidé à se battre pour l’emploi et pour les jeunes !

 

Jean-François Girardet

Conseiller municipal MCG de Meyrin

 

Sandro Pistis

Conseiller municipal MCG de Carouge

 

Thierry Cerutti

Conseiller municipal MCG de Vernier