COMMUNIQUE DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

« Non au versement de nos impôts à la France »

Le MCG réussit son référendum…
Ce jour à 11 heures, nous déposons le référendum contre le financement abusif par les Genevois des parkings P+R français (loi 11’115). Nous avons obtenu largement plus de signatures que le nombre requis, ce qui devrait nous garantir le succès dudit référendum.

8401 citoyens ont signé les formulaires (7200 sont nécessaires) pour s’opposer à un financement abusif avec l’argent des Genevois.
Le Grand Conseil a voté, fin août, une subvention de 3’129’406 francs, pour participer au financement de la construction, sur territoire français, de cinq parcs relais (P+R), un cadeau inouï.

Ce n’est qu’une première tranche de 240 millions promis par le Conseil d’Etat à la France pour les dix années à venir. Ces sommes considérables serviront de payer des infrastructures diverses de l’autre côté de la frontière, montants gigantesques qui s’ajoutent aux centaines de millions de francs ristournés à la France et relatifs à l’impôt à la source.

Les Genevois sacrifiés
Dans le même temps, nous, Genevois, n’arrivons plus à payer nos propres projets d’investissement, notamment la reconstruction de cycles d’orientation, les crèches, le bâtiment pour les archives, les prisons, infrastructures routières et autres bâtiments essentiels aux Genevois, il est scandaleux de flamber le peu de ressources qui nous restent.

Le MCG se renforce
Jusqu’ici, le MCG s’était uni à d’autres groupements pour obtenir les signatures nécessaires pour des référendums (régies publiques, fermeture de rues), maintenant nous réussissons seuls, en seulement 40 jours, à réunir largement plus que les 7200 signatures nécessaires.
Cela démontre très clairement le renforcement du MCG qui peut défendre de manière toujours plus efficaces vos idées.

Roger GOLAY
Président du MCG

François BAERTSCHI
Secrétaire général du MCG