Présentation générale

Ana Roch

Ana Roch

Présidente

Ni gauche, ni droite, le citoyen d’abord : telle est la ligne de conduite du Mouvement Citoyens Genevois.

Depuis 2005, nous défendons les résidents genevois face à la criminalité, la sur-concurrence due à la mondialisation et au phénomène des euro-frontaliers, l’excès bureaucratique de l’État, la mauvaise gestion de nos impôts. Nous en appelons au respect envers tous les citoyens de notre canton. C’est ensemble, en défendant nos intérêts collectifs que nous relèverons les défis pour Genève.

Grâce aux électeurs genevois, nous sommes devenus le 2ème parti au Grand Conseil. Merci de votre soutien qui devient de plus en plus nécessaire en raison des tensions au niveau international, national et local.

Lors de l’Assemblée générale 2017 du MCG à Carouge, ont été élus:

  • Présidente : Ana Roch
  • Vice-Présidents : Daniel Sormanni, Christian Decorvet
  • Trésorière : Sandra Golay
  • Vice-Trésorier : Jean-Marc Antoine
  • Membres du Bureau directeur : Céline Le Joncour, Jean-Paul Derouette, Thierry Cerutti, David Giollo.
  • Chef du groupe MCG au Grand Conseil (élu d’office au Bureau directeur): Sandro Pistis.

Font également partie du Bureau directeur: François Baertschi (Secrétaire général) et David Giollo.

Nées à la fin du 18e siècle, développées aux 19e et 20e siècles, les notions droite/gauche n’ont aujourd’hui qu’une valeur historique.

Elles ont surtout été exploitées par les partisans de l’idéologie marxiste, qui s’est effondrée avec la chute de l’Union soviétique et du mur de Berlin en 1989.

Depuis, le monde a profondément changé. Cette opposition gauche-droite a disparu pour faire place à la globalisation.

Les partis qui sont actuellement dynamiques et modernes trouvent leurs identités sur des questions globales, non liées à l’opposition gauche-droite : défense des Citoyens, gestion des affaires publiques, démocratie citoyenne, qualité de formation, défense du cadre de vie, etc.

Pour retrouver sa crédibilité, le monde politique doit se rassembler autour de l’honnêteté (éthique) afin de construire un nouveau contrat social, c’est-à-dire une société de liberté et de solidarité responsable.

C’est dans ce sens que le MCG n’est ni à gauche ni à droite, mais pour les citoyens.

Le Mouvement Citoyens Genevois, appelé aussi MCG, a été fondé le 6 juin 2005. Dès le départ, il s’est situé en rupture avec les partis politiques traditionnels, qui ne répondent plus à nos besoins et à nos problèmes.

Avec 17 députés au Grand Conseil, près de 100 élus dans les communes, un conseiller administratif et un conseiller national, le MCG est une force non seulement de protestation mais également de proposition.

Grâce au soutien des électeurs, grâce à votre soutien, nous réussissons à faire avancer nos idées pour le bien de tous.

Soutenez le MCG. Devenez membre

MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS