mcg-logo

CONSEIL ADMINISTRATIF DE LA VILLE DE GENEVE

Scandaleuse éviction de Stéphane Lambiel

Notre champion du monde de patinage artistique a été éliminé au profit d’une fontalière, qui dirigera l’école de patinage des Vernets. Une fois de plus, le Conseil administratif de la Ville élimine les plus compétents.

Le conseiller administratif socialiste Sami Kanaan, au travers de ses services, a écarté une star suisse incontestée du patinage artistique, Stéphane Lambiel, comme nous l’apprend la « Tribune de Genève ». Le quotidien relève que Lambiel est « champion du monde en 2005 à Moscou et en 2006 à Calgary, médaillé d’argent aux Jeux olympiques de Turin en 2006 et neuf fois champion de Suisse ». Une carte de visite impressionnante, à côté de laquelle sa concurrente fait plutôt pâle figure.

Le Mouvement Citoyens Genevois dénonce une fois de plus la politique menée par le Conseil administratif de la Ville de Genève qui ne se contente pas d’écarter les chômeurs genevois mais refuse de privilégier les talents suisses et genevois. On l’a constaté au Musée d’art et d’histoire (MAH), où des Genevois universitaires plus compétents sont écartés au profit d’euro-frontaliers venus de la France profonde avec un parcours plutôt maigrelet. Et maintenant à la patinoire des Vernets, par les mêmes procédés scandaleux, Stéphane Lambiel se retrouve écarté.

L’argument avancé par les services du conseiller administratif Kanaan sont délirants. Il est reproché à Stéphane Lambiel, champion du monde de sa discipline, de ne pas avoir un diplôme d’enseignant ; c’est comme si on refusait les services de Roger Federer parce qu’il n’aurait pas le diplôme de professeur de tennis.

Rappelons que la Ville de Genève est la seule commune à refuser d’appliquer la directive de préférence cantonale, qui demande de passer par l’Office cantonal de l’emploi avant de faire des recherches à l’externe.

Le MCG constate que la politique irresponsable du Conseil administratif ne fait qu’empirer. Pour notre part, nous continuerons à nous battre inlassablement au Conseil municipal et à tous les niveau, pour défendre Genève.

Ana ROCH, présidente du MCG

Daniel SORMANNI, vice-président du MCG

Pascal SPUHLER, vice-président du MCG