Les électeurs disent non au chaos vert

[singlepic id=27 w=320 h=240 float=]

Pour le MCG le « non » très net à la fermeture des 50 rues, en ville de Genève, est une grande victoire. Nous nous sommes battus sans relâche contre ces mesures dogmatiques, stupides et aburdes qui ont été fortement rejetées par les électeurs.

 

C’est sous l’impulsion des conseillers municipaux MCG de la Ville de Genève que le référendum a été lancé, notre Mouvement ayant été suivi par d’autres partis et groupes de pression. Ces derniers, d’abord hésitants, se sont finalement unis pour faire aboutir ce référendum.

Le peuple a, ce 23 septembre, rejeté le saucissonnage des rues par le Conseil administratif de la Ville, pour instaurer le chaos. Les Verts, les socialistes, l’extrême-gauche et le PDC qui créent ainsi des embouteillages sont les plus grands pollueurs du canton, en déplaçant le trafic et en favorisant l’immobilité.

 

Non à une mesure dogmatique et absurde

Le « non » à la fermeture de 50 rues est avant tout un désaveu de la politique menée par la gauche, les écolos et leurs alliés dogmatiques du centre.

Rappelons que ce projet aurait dû coûter 5 millions de francs à la charge des contribuables.

C’est d’autant plus une arnaque, que ces partis ont refusé de soumettre au peuple ces fermetures de rues. Il nous a donc fallu lancer ce référendum.

Le MCG qui est une force de proposition a déposé un projet de loi pour subordonner toute fermeture de rues à un examen par le Grand Conseil. De manière plus générale, le MCG souhaite une meilleure complémentarité des modes de transports, en améliorant la fluidité sans toutefois augmenter la circulation.

 

Un signal fort

C’est un signal fort que les électeurs ont lancé aussi bien au Conseil administratif qu’au Conseil d’Etat. Ils s’opposent à la politique désastreuse menée actuellement en matière de circulation aussi bien par les ayatollahs anti-bagnoles de la Ville de Genève que par l’incompétence de la responsable de l’immobilité Mme Kunzler.

Le constat d’aujourd’hui c’est que le MCG est un mouvement visionnaire.

 

Carton plein : le MCG gagne sur tous les fronts !        

En effet le MCG avait appelé ses électeurs à voter contre l’initiative sur le tabac, et  à approuver les deux autres initiatives notamment celle qui concerne les personnes âgées.

 

Roger GOLAY

Président du MCG

 

Carlos MEDEIROS

Président du MCG, section Ville de Genève

 

Pascal SPUHLER

Chef du Groupe MCG au Conseil municipal de la Ville