Arrogance de la majorité de gauche