15 janvier 2024

Les défis de 2024

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

Bannière communiqué de presse

LE MCG EST PRÊT À RELEVER LES DÉFIS DE 2024

Alors que nous accueillons 2024, le Mouvement Citoyens Genevois tient à exprimer ses meilleurs vœux de santé, de prospérité et de bonheur à toutes les Genevoises et tous les Genevois. Nous sommes reconnaissants du soutien exceptionnel que vous nous avez accordé et nous nous engageons à honorer fidèlement la confiance que vous avez placée en nous.
 
En début 2023, nombreux étaient les analystes politiques et les médias qui prédisaient notre fin imminente. Pourtant, aujourd’hui, grâce à votre confiance et votre soutien inébranlable, nous avons fièrement obtenu 14 sièges au Grand Conseil, un siège au Conseil des États, et deux sièges au Conseil National, un succès qui est le résultat d’un travail d’équipe !
 

Une pression renforcée sur Genève


2024 se présente comme une période charnière, marquée par d’importants défis. La valeur élevée du franc suisse par rapport à l’euro engendre une situation économique complexe qui attire de plus en plus de travailleurs frontaliers, y compris de zones éloignées. Cette situation met une pression sur les emplois du fait d’une concurrence accrue et menace le tissu économique. C’est pourquoi le MCG est déterminé à défendre les résidents genevois et nous allons poursuivre avec détermination nos propositions pour limiter l’engagement des frontaliers à l’Etat ainsi que dans les services publics.
 
Par ailleurs, la situation politique et économique dans l’Hexagon, incite de nombreux Français à s’installer dans la zone frontalière pour un jour décrocher un travail à Genève. Cette tendance est exacerbée par les politiques du gouvernement helvétique, qui, en cherchant à renforcer les liens avec le gouvernement français, a indirectement encouragé un afflux de travailleurs frontaliers, ce qui exerce une pression croissante sur les ressources et l’emploi à Genève.
 
Avec plus de 220 000 frontaliers travaillant en Suisse, les Genevois ressentent de plus en plus les conséquences de ces politiques sur leur quotidien. Il est essentiel de préserver le droit de vivre à Genève comme une réalité accessible à tous, et non comme un privilège réservé à une minorité.

Une action indispensable

Dans notre quête pour sauvegarder les intérêts de Genève, le MCG s’oppose fermement à la l’excès de travailleurs frontaliers dans nos institutions publiques. Nous nous engageons à promouvoir activement nos actions visant à restreindre la présence des frontaliers principalement au sein de l’administration étatique, une démarche cruciale tant pour la préservation de l’emploi local que pour le maintien de la souveraineté de notre canton.
 
Notre conviction est que les citoyens de Genève, qu’ils soient Suisses ou étrangers, méritent d’être protégés car ils participent activement à la vie et au développement de notre canton.
 
La défense de notre souveraineté nous impose de protéger les données sensibles à tous les niveaux, autant dans les services publics que dans le secteur privé. Il est inacceptable que des informations délicates soient potentiellement accessibles à des citoyens d’un autre État.
 

Votre soutien est précieux
Le maintien de notre qualité de vie est en jeu, et ceci à tous les niveaux. Nous nous retrouvons trop souvent face à des décideurs qui n’ont pas comme préoccupation principale la défense de nos conditions d’existence.

Le MCG se positionne résolument comme le parti du peuple, toujours à l’écoute et prêt à agir là où les besoins se manifestent le plus. C’est dans cet état d’esprit que nous entrons dans l’année 2024 avec la détermination de défendre toujours mieux les habitants de notre canton.

Ensemble, nous réussirons à affronter les défis qui nous attendent en 2024. Depuis près de vingt ans le MCG a toujours pu compter sur ce soutien d’une large partie de la population genevoise et cela ne fait que commencer.

Nous resterons le parti à l’écoute des besoins de la population, toujours prêt à agir.

À l’aube de cette nouvelle année 2024, le Mouvement Citoyens Genevois tient à vous assurer qu’il sera à vos côtés.

Au nom du MCG, le président François Baertschi

Partager sur les réseaux sociaux:
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram